Les Petits Signaux d'Arrêt - Railpassion

Title
Aller au contenu
Les petits signaux d’arrêt
Principes
GÉNÉRALITÉS
Ce signal s’adresse exclusivement aux petits mouvements.
IDENTIFICATION D’UN PETIT SIGNAL D’ARRÊT
La plaque d’identification d’un petit signal d’arrêt est posée au-dessus du signal ou sur le côté, est rectangulaire et porte des indications (lettre(s) majuscule(s) et éventuellement un ou des nombre(s)) en noir sur fond blanc.
L’identification d’un petit signal d’arrêt permissif (qui couvre exclusivement un ou plusieurs passages à niveau automatiques) est composée des lettres majuscules AKP, BKP, CKP, DKP, etc. suivies du numéro (des numéros) du (des) passages à niveau couvert(s) par le signal. Si plusieurs passages à niveau sont couverts, les numéros sont séparés par un tiret et l’ordre de succession des numéros correspond à celui dans lequel le conducteur va rencontrer les passages à niveau. La plaque d’identification est complétée par un panneau SF05.
L’identification est comme défini pour un grand signal d’arrêt à voie normale. Les premières lettres sont toujours PK.
Aspects
PETITS SIGNAUX D’ARRÊT AU PASSAGE

PETITS SIGNAUX D’ARRÊT FERMÉS



Franchissement des petits signaux d'arrêt

Si le petit signal d'arrêt doit être franchi, le conducteur doit procéder à la reconnaissance et déterminer le caractère permissif ou non-permissif


Le petit signal d'arrêt est non-permissif


Le petit signal d'arrêt est permissif


Déni de responsabilité
L'auteur de ce site décline toute responsabilité quant aux éventuelles erreurs qui pourraient apparaître sur RailPassion. Toutes les photos de ce site sont la propriété de leurs auteurs. Toute information peut-être obtenue par e-mail.
Retourner au contenu